Comment percevez-vous la numérisation dans l'éducation? Quels sont, selon vous, les défis et les opportunités?

La numérisation touche tous les domaines de la vie, y compris l'éducation sous toutes ses facettes: de l'enseignement à l'administration en passant par la formation. La numérisation ouvre partout de nouvelles possibilités, qu'il s'agisse de la manière dont les connaissances et les savoirs sont transmis ou de l'aide apportée dans le travail quotidien. Le défi consiste à suivre le rythme de l'évolution. Mais plus que tout, les personnes doivent rester au centre, qu'il s'agisse des apprenantes et apprenants, des enseignantes et enseignants ou des employées et employés administratifs.

Quelle impulsion souhaitez-vous donner au groupe de pilotage Edulog?

Après une phase de lancement réussie, à laquelle ont déjà participé différents fournisseurs de services ainsi que plusieurs cantons et communes, il est important de maintenir l'élan pendant la phase de déploiement. Et ce, même si des difficultés de nature technique, juridique ou politique surviennent. Cette phase de déploiement jusqu'à l'implantation à grande échelle nécessite de la persévérance et un engagement commun envers l'objectif.

En Argovie, les écoles de Böztal ont adhéré à Edulog. Comment convaincre d'autres écoles de votre canton d'adhérer?

Dans le canton d'Argovie, l'autonomie des communes et de leurs écoles est très élevée. De plus, les conditions d'adhésion à Edulog ne sont pas encore réunies dans certains endroits. Pour que davantage d'écoles puissent profiter d'Edulog, nous suivons deux pistes: d'une part, les écoles ayant déjà adhéré sont de bons exemples qui incitent d'autres communes à le faire. D'autre part, le canton lance un projet central pour introduire une identité éducative cantonale et mettre en place les services et les interfaces nécessaires à l'utilisation de ces identités éducatives.

«  Seule la volonté d'aller les uns vers les autres et de faire des compromis aide à façonner la transformation numérique et pas seulement à numériser ce qui existe déjà.  »

Où voyez-vous la «taille critique» pour qu'Edulog puisse développer tout son potentiel?

Il est essentiel que les grands fournisseurs de matériel pédagogique soient de la partie, afin que le bénéfice pour les écoles soit le plus grand possible. Sur ce point, nous sommes en bonne voie! Il est tout aussi important que tous les cantons et communes effectuent les travaux préparatoires nécessaires à la connexion. Dans certains endroits, il s'agit d'un processus complexe qui nécessite des ressources humaines, techniques et financières. Il faut persévérer!

Comment mieux faire comprendre qu'Edulog est un accès de base pour la numérisation?

L'idée en soi est effectivement simple: une personne égale une identité! Le problème est moins technique qu'organisationnel. Ce malentendu est au cœur du problème. Seule une meilleure compréhension ainsi qu'une une volonté d'aller vers l'autre et de faire des compromis peuvent aider à façonner la transformation numérique, et non pas simplement numériser ce qui existe déjà.

Interlocuteur

Portrait Michael Umbricht
Michael Umbricht
Président du groupe de pilotage Edulog
Secrétaire général du Département de l'éducation, de la culture et du sport du canton d'Argovie

Articles associés

Sur mandat des cantons romands, les Éditions AGORA élaborent l'ensemble des moyens pour l'enseignement en «éthique et cultures religieuses». Ceux-ci sont désormais rassemblés sur un portail en ligne accessible via Edulog. Yves Dutoit, directeur des Éditions AGORA, s'exprime sur cette adhésion et la numérisation des moyens d'enseignement.

Avec l'adhésion de Lehrmittelverlag Zürich (LMVZ), c'est un acteur de premier plan qui rejoint Edulog. La maison d'édition s'est établie au-delà des frontières cantonales zurichoises grâce à ses produits éducatifs. Où le voyage de la numérisation va-t-il mener? Réponse avec Michael Andrä, responsable de LMVZ digital.

Accéder aux services en ligne de différents prestataires de formation avec un seul login: avec Edulog, c'est possible dans les écoles du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Les enseignantes et enseignants ainsi que les élèves se connectent ainsi directement à myklett.ch, la plate-forme d'apprentissage de Klett und Balmer.

Edulog est également utilisé dans la formation professionnelle. Le service en ligne bin-educa soutient la formation des menuisières et menuisiers en Suisse. L'accès via Edulog a le potentiel de faire gagner du temps en classe et de contribuer à la mobilité des apprenantes et apprenants sur les différents lieux d'apprentissage.