Contenu

Les données sont une ressource centrale dans l’espace numérique de formation. Elles contribuent à améliorer le système éducatif et la réussite de l’apprentissage et ont un potentiel d’innovation. Grâce à elles, des offres de formation individualisées et des mesures de soutien peuvent être développées et ciblées; des connaissances en matière de gestion rapidement disponibles peuvent être générées. Des règles claires sont nécessaires pour que l’utilisation de ces données puisse avoir lieu dans un cadre fiable, sûr et éthiquement approprié.

Développement d'une politique d'utilisation des données

En juin 2021, la Confédération et les cantons nous ont chargés de développer une politique d'utilisation des données pour l'espace suisse de formation. L'objectif est de veiller, dans le cadre de la protection des données existante, à une utilisation sûre et éthiquement appropriée des données dans le système éducatif et de permettre leur utilisation ciblée.

Le programme identifie et analyse les aspects centraux de l'utilisation des données dans l'éducation et met en évidence les potentiels et les défis. Nous accompagnons à cet effet dix projets et examinons dès à présent les demandes de projets.

Il existe de grandes incertitudes quant à l'utilisation des données et à leur protection dans l'espace suisse de formation. Notre guichet soutient les personnes issues de l'administration de l'éducation et les directions d'école et veille à plus de clarté.

Du flux à l'espace de données de l'éducation

Les flux de données – c'est-à-dire l'échange de données entre personnes ou institutions –  se produisent aujourd'hui des dizaines de milliers de fois par jour dans le système éducatif. Dans le dossier Educa «Du flux à l'espace de données de l'éducation», nous souhaitons transmettre des réflexions sur les flux et les espaces de données et – avec votre aide – apporter de nouvelles connaissances.

Fédération des données dans la formation professionnelle

Afin d’améliorer et de simplifier l'accès et l'échange des données et d’encourager ainsi l'innovation, nous avons été mandatés en juin 2021 par la Conférence et les cantons pour la conception d'une fédération des données pour la formation professionnelle et la préparation des bases légales relatives.

Rapports

La numérisation croissante modifie l'apprentissage, l'enseignement et la vie dans nos écoles à un rythme toujours plus rapide. L'état et les effets de la numérisation dans le système éducatif en Suisse sont pour la première fois mis en lumière de manière complète avec le rapport «La numérisation dans l'éducation», paru en août 2021.

L’utilisation croissante des technologies numériques de l’information et de la communication génère un volume toujours plus important de données dans le domaine de l’éducation. Le rapport «Données dans l’éducation – Données pour l’éducation» formule des approches pour l’élaboration d’une politique d’utilisation des données dans l’espace suisse de formation.

Série de podcasts sur le rapport «La numérisation dans l'éducation»

Dans notre série de podcasts, nous revenons sur les principaux résultats du rapport et résumons ce qu'ils signifient pour la vie, l'enseignement et l'apprentissage dans les écoles en Suisse.

vers les podcasts

 

Actualités concernant le domaine de l’utilisation des données

Depuis début juillet, nous exploitons un guichet pour les questions relatives à l'utilisation des données dans le système éducatif. Cette offre pratique concerne des questions techniques, juridiques et éthiques et s'adresse aux directions d'écoles et aux personnes de l'administration de l'éducation.

Les données sur l'éducation et l'apprentissage sont produites de diverses manières. David. H. Schiller est professeur à la Haute école spécialisée des Grisons et responsable du projet de recherche «Chemins de données de l'éducation numériques (Digitale Bildungsdatenwege)». Il explique pourquoi la mise en évidence de ces flux de données numériques aide à identifier les potentiels de développement.

La Digital Identity & Data Sovereignty Association (DIDAS) permet à un écosystème suisse de voir le jour. L'objectif est de créer un avenir inclusif, respectueux de la protection des données et fluide pour les besoins numériques et de données de notre société. Daniel Säuberli, président et co-fondateur de DIDAS, nous a donné des informations sur l'identité numérique auto-souveraine.

Jessica Dehler Zufferey, directrice exécutive du LEARN, Center for Learning Sciences, de l'EPFL, nous explique pourquoi il faut des données pour façonner l'éducation et quels sont les avantages d'accompagner les projets de formation par une recherche empirique.